Nos clients apprécient la richesse des conseils techniques et commerciaux de notre équipe de vente.
Silvia Grob
Internal Sales Manager
More
Silvia Grob

Nickelage chimique (revêtements alliés nickel-phosphore)

Les couches de nickel chimique permettent un revêtement à bonne tenue dimensionnelle et fidélité de contour de pièces à forme complexe. Contrairement aux procédés électrolytiques, le dépôt des couches de nickel chimique est autocatalytique (sans courant extérieur, «electroless»).

C'est pourquoi même les géométries complexes se caractérisent par une répartition de couche très bonne et homogène. Les couches amorphes aux rayons X possèdent en outre une excellente ductilité et se distinguent par une résistance à la corrosion particulièrement élevée.

goLeft
goRight
A appliquer sans réserve dans l'industrie agroalimentaire et pharmaceutique

Selon la teneur en phosphore emmagasinée (2 - 4% ou 10,5 – 12 %), les couches de nickel chimique affichent une dureté de 450 HV 0,1 à 750 HV 0,1. Une température adaptée augmente la durée à 1000 HV0,1 et améliore en outre la résistance à l'usure abrasive d'un facteur 3.

La bonne brasabilité et la compatibilité alimentaire dans le cadre d'applications agroalimentaires ou pharmaceutiques sont d'autres atouts. Par ailleurs, en raison de la haute teneur en phosphore (10,5 – 12 %), ces couches ne sont pas magnétiques.

Le revêtement nickel chimique de STI Group remplit les exigences des normes EN ISO 4527, RAL-RG 660, Mil-C-26074 B et AMS 2404 B.